03 66 88 02 35

Qu’est-ce qu’un arrêt cardiaque ?

Lors d'un arrêt cardiaque, le coeur cesse subitement de pomper en raison d'un problème au niveau du système électrique du coeur, provoquant ainsi une fibrillation ventriculaire. Les victimes d’un arrêt cardiaque soudain ne ressentent en général aucun signe avant-coureur ou symptôme. Un arrêt cardiaque soudain peut arriver à tout le monde. Les chances de survie d’une personne frappée d’un arrêt de cardiaque soudain (fibrillation ventriculaire) dépendent d’une réanimation immédiate (premiers soins de réanimation). L’utilisation d’un défibrillateur automatique externe (DAE) dans les premières minutes qui suivent un arrêt cardiaque soudain permet d'augmenter les chances de survie de la victime de manière significative. Un infarctus du myocarde n'est pas la même chose qu’un arrêt cardiaque soudain, bien que dans certains cas l’infarctus puisse déboucher sur une fibrillation ventriculaire ou un arrêt cardiaque soudain. Si vous ressentez les symptômes d’un infarctus (douleur, pression, essoufflement, sensation écrasante dans la poitrine ou ailleurs), vous devez immédiatement appeler le SAMU (15).